Communiqué parents d’élèves / enseignants d’établissements du Haut-Var et du Centre-Var (31 janvier)

Communiqué parents d’élèves et enseignants d’établissements du Haut-Var et du Centre-Var

Rentrée 2007 : le service public d’éducation en danger !

Des représentants des parents d’élèves et des enseignants de plusieurs établissements du Haut et Centre Var (collèges d’Aups, Barjols, Saint-Maximin, Vinon-sur-Verdon, Vidauban, lycées de Brignoles et Saint-Maximin) se sont rencontrés vendredi 26 janvier à Varages. Ils ont décidé des initiatives communes pour défendre les moyens attribués à l’école publique dans le Haut-Var et le Centre-Var, et pour élargir encore leur mobilisation.

Les dotations annoncées par l’Inspection d’Académie du Var pour la rentrée 2007 ne permettent pas de répondre aux besoins éducatifs qui existent dans nos établissements, notamment pour lutter contre la difficulté scolaire. Intervenant après des diminutions de moyens répétées depuis plusieurs années, et dans un contexte de milliers de suppressions d’emplois au niveau national, ces choix affaiblissent encore un peu plus la capacité de l’école publique à répondre à sa mission qui est d’éduquer tous les élèves, sur tout le territoire.

Cela est d’autant plus critiquable que nos établissements possèdent des contraintes spécifiques (position excentrée, absence ou insuffisance de certains services éducatifs) ; dans nos villages la précarité et la pauvreté s’étendent, tandis que les services publics de proximité (bureaux de poste, centre de la DDE) sont menacés : ce sont la cohésion sociale et le développement économique que nous défendons, et dont l’éducation est un élément important, qui sont mis en cause.

Face à cela, les représentants des parents et des enseignants ont décidé de prendre dès maintenant plusieurs initiatives :
- continuer à rassembler les enseignants et parents d’élèves des autres établissements scolaires du Centre-Var et du Haut-Var, mais aussi sensibiliser la population et les élus locaux par une expression commune (pétitions, motions…).
- interpeller les autorités de l’Education Nationale : ils iront ensemble en délégation à l’Inspection d’Académie du Var mercredi 14 février pour faire valoir leurs demandes.
- participer aux actions de défense de l’école publique : ils seront présents lors de la manifestation du 8 février à Draguignan, et envisageront de nouvelles actions en cas de réponse négative de l’Inspection d’Académie à leurs revendications.

Dans l’immédiat, ils se réuniront de nouveau le jeudi 8 février à 15 heures à Barjols (salle Lou Castellas) pour organiser et approfondir leur action.

Contacts : Aups : Quentin Dauphiné (enseignants, 06 75 95 60 12), Michèle Veronesi (parents, 04 94 50 84 39), Barjols : Nathalie Vivé (enseignants, 06 09 47 95 20), Dominique Damo (parents, 04 94 77 64 20), Brignoles : Denis Borghini (enseignants), Vinon : José Bayon (enseignants, 06 10 43 04 55), St Maximin : Thierry Scimeca (parents, 06 07 79 99 81), Sylvie Madore (enseignants, 06 83 62 47 99).

Navigation