Ile-de-France, Hérault : l’enjeu c’est la grève reconductible pourle retrait du projet Sarkozy !

, par  Emancipation 83

Ci-dessous et en pièce jointe l’appel de l’AG d’Ile-de-France du 7 septembre, et celui de l’Hérault qui appelle à la grève reconductible à compter du 13. Loin des reculades programmées programmées par les principales directions syndicales, ces appels montrent la voie à suivre pour obtenir le retrait de la contre-réforme des retraites.

APPEL DE L’ASSEMBLEE GENERALE
ILE DE FRANCE

7 septembre 2010.
Bourse du travail de Paris

L’assemblée générale du 7 septembre a réuni des représentants de 13 Collèges, de 13 Lycées, de 12 villes et de l’INSEE, de la PJJ île de France et de Peugeot SA La Garenne colombes (92).

Des représentants syndicaux ont participé à la réunion : Snuipp-FSU 75, SUD Education Paris, Créteil, Versailles et de la CGT Educ’action 93 et 92.

L’assemblée se félicite du succès massif de la grève interprofessionnelle contre le projet gouvernemental sur les retraites avec environ 2,7 millions de manifestants en France dont 270000 dans la manifestation parisienne, soit le double du 24 juin.

L’assemblée se prononce pour :
- Le retrait du projet de Loi sur les retraites, le maintien de la retraite à 60ans, avec le retour à 37,5 annuités et le calcul sur 75% du dernier salaire dans le public et le privé.
- L’arrêt de la politique de casse des services publics et notamment d’Education. (Suppressions de postes, poursuites des réformes régressives dans le 1 er et le second degré).
- Le soutien aux décisions de reconduire la grève votée dans l’AG des grévistes 1er degré de Paris à partir du 14 septembre et de l’AG de Gennevilliers à partir du 13 septembre.

Elle propose aux AG d’établissements et de villes (personnels, parents et élèves), de renforcer et d’étendre la mobilisation en région parisienne.
- En organisant des tournées d’établissements et d’écoles pour assurer le renforcement de la mobilisation
- En organisant des AG de villes 1er/ 2nd degrés et interprofessionnelles où sera mise en débat la grève reconductible.
- En mettant en place toutes les actions possibles d’ici le 14 septembre.
- En participant massivement avec des mandats sur la grève et des propositions d’action à une prochaine AG :

Mardi 14 sept à 18H.
Bourse du Travail de Paris, 3 rue du Château d’Eau, métro République.

Sur ces bases, l’assemblée générale s’adresse aux organisations syndicales nationales.

Navigation

Brèves Toutes les brèves