obligations de service des profs du second degré : communiqué de l’intersyndicale second degré du Var

Communiqué de l’intersyndicale du second degré du Var

Obligations de service des enseignants

Dans le Var comme dans tout le pays, forte mobilisation par la grève et la manifestation du 18 décembre dans l’unité pour le retrait du projet de Robien

- 1500 personnels ont manifesté en direction de l’inspection académique du Var derrière la banderole de l’intersyndicale du Var (SNES, SNEP et SNUEP- FSU, SNCL- FAEN, SNFOLC, SNALC- CSEN, SDEN- CGT, SE- UNSA, SUD- Education, SGEN- CFDT, SNETAA- EIL) sur le mot d’ordre : « Retrait du projet de décret de Robien ! ».

- Plus de 60% de grévistes dans les collèges et les lycées du Var répondant à l’appel des 15 organisations syndicales nationales du second degré ont appuyé avec force

« la double exigence de retrait des projets de décrets et d’ouverture de véritables discussions pour que des réponses soient apportées à la nécessaire prise en compte des réalités du métier et que soient améliorées les conditions de son exercice. »

(communiqué intersyndical du 11 décembre).

L’intersyndicale du Var se félicite que les élus de toutes les organisations syndicales siégeant au CTPM aient quitté la salle, le jour de la grève, constatant la surdité constante dont fait preuve le Ministre par rapport à l’exigence commune du retrait du projet de réécriture du décret de 1950.

L’intersyndicale du Var fait sien le dernier communiqué national de l’intersyndicale du second degré adopté à l’issue de la journée de grève précisant :

Communiqué de l’intersyndicale du Second degré

CNGA, FEP-CFDT, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN,
SNEP-FSU, SNES-FSU, SNETAA EIL, SNFOLC, SNPEFP-CGT, SNUEP-FSU, SUD-EDUCATION, SUNDEP, UNSEN-CGT

Décret sur les obligations de service des enseignants - Lycées et collèges : plus d’un enseignant sur deux en grève le 18 décembre
Plus d’un enseignant sur 2 a répondu à l’appel à la grève de l’ « intersyndicale des 15 » du second degré. Près de 10 000 manifestants ont défilé à Paris vers le Ministère de l’Education. D’autres manifestations ont eu lieu dans tout le pays.

Une telle mobilisation atteste de la pleine adhésion des personnels à la plate forme de l’intersyndicale : retrait du projet de décret et ouverture de véritables discussions pour que des réponses soient apportées à la nécessaire prise en compte des réalités du métier et que soient améliorées les conditions de son exercice.

L’intersyndicale appelle les personnels à rester mobilisés et demande à être reçue par le

ministre dans les tout prochains jours. Elle se réunira dans les 48h pour faire le point de la situation.

Paris , le 18 décembre 2006 - 19 h

L’intersyndicale du Var considère aussi qu’il s’agit de rester mobilisé dans l’unité pour faire reculer le Ministre.

Le Ministre doit prendre la mesure du rejet des personnels qui vient d’être démontré ce lundi 18 décembre : Pour sortir du conflit, il doit retirer son projet !

Sur ces bases, l’intersyndicale du Var décide de continuer l’action commune et se réunira pour faire le point de la situation, le mardi 9 janvier 2007.