En direct du congrès de la FSU de Lille : premier jour

, par  Emancipation 83

Nous inaugurons une série d’articles de notre camarade Stéphane Mounier (SNESUP, délégué Emancipation dans la délégation de la FSU du Var) sur le congrès national de la FSU. Rédigé jour après jour, ce compte-rendu est totalement spontané et réalisé par un "novice".

Premier jour
Bon, je suis délégué de la section départementale section Emancipation, la tendance de la révolution (prononcer sssionn).
Le trajet de train sympa. Pas trop fatigant finalement avec les collègues de U&A.
Arrivée vers 14H (30 min de retard) et de suite dans le bain. Amphi de 1000 places, environ 800 participants qui arrivent au fur et à mesure. Intervention d’Aschieri qui nous fait un bilan, standing ovation à la fin (j’aime pas le culte de la personnalité grrrr.).
Ensuite interventions, plein de tous les syndicats de la FSU. C’est incroyable la diversité des syndicats. Et tous parlent de la même chose : les réformes sont coordonnées. Il faut que nous réagissions tous ensemble. La FSU n’a pas été efficace à créer le mouvement global. Le relais n’a pas marché. Intervention de deux collègues de la Guadeloupe nous invitant à voir le syndicalisme autrement.
Les dernières interventions on eu lieu à 19H.... et puis repas et réunion de tendance jusqu’à 23h30 et puis dodo.

Navigation

Brèves Toutes les brèves