soutiens à la lutte du lycée Janetti

, par  Emancipation 83

Il y a des réactions qui montrent que la solidarité n’est pas un vain mot dans le mouvement ouvrier... le lycée Janetti qui lutte contre la suppression de postes d’assistants d’éducation, a reçu des expressions de soutien de la part du SNUDI-FO et de l’intersyndicale du lycée Jean Moulin (Draguignan). En voici le texte.

SOUTIEN DU SNUDI-FO 83 AUX ENSEIGNANTS ET PARENTS DU LYCÉE JANETTI À ST MAXIMIN

A la rentrée de janvier : décision du rectorat de supprimer 2,5 postes de surveillants en février . Enseignants et
parents ont donc décidé en commun d’agir et lundi 90% du personnel étaient en grève.
Le SNUDI-FO soutient cette action et répondra présent aux manifestations et actions qui seront décidées .
Ces 2,5 postes supprimés sont le fait d ’ une politique d’ ensemble :
L’école publique et ses personnels sont agressés par une politique qui multiplie les contre-réformes contre les personnels et ferme les postes par dizaines de milliers. De la maternelle à l’université rien n’échappe à la volonté destructrice des mesures et projets du gouvernement.
La mastérisation du recrutement et de la formation, la réforme du lycée, la RGPP et ses fermetures de postes… les personnels n’en veulent pas ! Et cette liste est incomplète ! Et on nous annonce la mise en œuvre et l’aggravation de tout cela !
Et nos salaires sont bloqués ! Et le gouvernement annonce une nouvelle réforme des retraites qui achèverait de détruire le code des pensions civiles et militaires et toutes les garanties qu’il contient pour nos pensions.
Les revendications doivent être claires, personne ne peut plus tergiverser : tous les postes doivent être maintenus ou rétablis et l’ensemble des « réformes » abandonnées.

SI NOUS VOULONS GAGNER
IL NOUS FAUT CONSTRUIRE UNE ACTION MASSIVE , DÉTERMINÉE JUSQU ’ À SATISFACTION DES REVENDICATIONS

Soutien de l’intersyndicale
du lycée Jean Moulin

L’intersyndicale du lycée Jean Moulin (FO, FSU, SUD Education) soutient le mouvement de protestation des personnels et des élèves du lycée Maurice Janetti face à la suppression de plusieurs postes d’AED. Les suppressions de postes d’AED, qui concernent nombre d’établissements du département et de l’académie dont le lycée Jean Moulin à Draguignan, conduisent à une dégradation des conditions de vie et de travail des élèves, dans une logique d’affaiblissement du service public d’éducation.

Navigation