premier degré : désobéissance pédagogique à Saint-Maximin

, par  Emancipation 83

18 instituteurs et professeurs d’école de Saint-Maximin se sont lancés dans la "désobéissance pédagogique". Par ailleurs ils et elles ont reçu le soutien de la section du SNUipp (voir ci-dessous).

La réunion d’une AG à Saont-Maximin le 29 janvier a décidé :
* Envoyer un courrier papier nominatif à tous les collègues de la circonscription pour les inviter à une réunion d’information le mardi 17 février à 19H00 à Saint Maximin.... le lieu précis reste à définir. A ce courrier sera joint une lettre explicative des actions de désobéissance que 18 collègues de Saint Maximin (et une collègue à Toulon !) mènent depuis le 05 janvier.
* Envoyer un mail à chaque école du Var en joignant cette lettre explicative. Peut-être pourrions-nous inviter les écoles de la circo de Brignoles proche de nous ?

Le but étant de faire connaître l’action de Saint Maximin, non seulement pour qu’elle se répande mais aussi pour en imaginer d’autres à venir.

Section SNUipp de Saint-Maximin :

SOUTIEN AUX COLLEGUES

« DESOBEISSEURS » DE SAINT-MAXIMIN

Cher-e-s camarades,

La violence avec laquelle ce gouvernement s’attaque à l’Ecole Publique mérite une riposte collective à la hauteur de l’enjeu. La manifestation du 29/01 a été un énorme succès tant au niveau départemental que national et appelle à une suite encore plus puissante si ceux qui nous gouvernent restent sourds à la colère des salariés.

Sur le secteur de Saint-Maximin de nombreuses initiatives ont déjà été prises avec le soutien du SNUipp : nuit du lycée, manifestation du 17 janvier... Depuis le 16 janvier une vingtaine de collègues de Saint-Maximin a décidé de « rentreren désobéissance » en n’appliquant pas les directives du Ministère (ci-joint la lettre qu’ils ont adressée aux enseignants de la circonscription).

La section locale de Saint-Maximin du SNUipp réunie le 23/01 apporte son soutien à ces collègues en lutte et doit se tenir prête à réagir en cas de pressions ou de sanctions. Nous appelons tous nos camarades à prendre connaissance du courrier ci-joint et à sensibiliser leurs collègues afin de pouvoir rapidement organiser la solidarité.

Navigation