Un service de ramassage des personnes âgées

, par  Emancipation 83

Si le service public ne vient plus à toi, transporte-toi vers le service public. Telle est en substance la nouvelle doctrine du Conseil Général du Var en matière "d’accessibilité" des Services Publics qui a été exposée à une délégation de syndicalistes retraités varois. Reçus fin octobre par son président - Horace Lanfranchi maire de Saint-Maximin, commune du centre var - ils avaient posé entre autres le problème des personnes âgées des communes rurales dont le bureau de postes était fermé ou menacé de fermeture. Pas de problème ! une solution était déjà élaborée : les services de car scolaire du département pourraient être étendus certains jours dans la semaine... au ramassage des personnes âgées ayant besoin d’effectuer des démarches à la poste, ou ailleurs ! L’appel à des taxis spécialement affrétés viendrait compléter le dispositif.

Bref, le Conseil général du Var a prévu d’organiser et de financer en parallèle au démantèlement des Services publics une politique de substitution de services de transports privés (payants ou pris en charge par la collectivité) à la personne. On aurait tort de se gausser de cette réponse et la traiter comme une galéjade d’un édile de Clochemerle en provence, Elle doit au contraire être prise très au sérieux car les mesures de déconcentration ont transféré aux départements les budgets et la maîtrise des politiques des personnes âgées et handicapées par le biais notamment des CCAS et des CODERPA. Et le Var, qui a un très grand nombre de personnes âgées et de retraitéEs pourrait bien être le département pilote de la mise en place de cette nouvelle politique.

Emancipation 83

Navigation